OK

OK Annuler

Merci!

Close

Acné : les soins pour la peau à adopter contre l'acné et les points noirs

Acné : les soins pour la peau à adopter contre l'acné et les points noirs

"Selon moi, l'acné reste un sujet tabou. Pour moi, c'est aussi la raison pour laquelle j'ai commencé à poster des photos en ligne sans maquillage. Cela m'a permis de briser un peu le tabou".
Monique Tschachtli

L'acné est l'une des affections cutanées les plus fréquentes au monde et se présente sous la forme de boutons, de points noirs ou de pustules purulentes. Elles apparaissent principalement sur le visage, mais aussi sur d'autres parties du corps, comme le dos ou le haut des bras. L'acné n'est pas contagieuse et se caractérise par une augmentation de la formation de sébum (séborrhée) et un trouble de la kératinisation au niveau des follicules des glandes sébacées. Dans la plupart des cas, les symptômes de l'acné disparaissent d'eux-mêmes, mais environ 15 à 30% des personnes concernées ont besoin d'un traitement médical.

L’acné : qu'est-ce que c'est ?

L'acné se déclare à la puberté et disparaît spontanément après le changement hormonal en règle générale. Peu de personnes traversent l'adolescence sans voir apparaître quelques boutons, cependant tous ne souffrent pas de ces désagréments de la même manière et nous ne sommes pas tous égaux face à l’acné. Dans les formes d'acné sévères (acné clinique), les modifications inflammatoires de la peau laissent - en l'absence de traitement - des cicatrices et des hyperpigmentations post-inflammatoires. Certaines personnes ayant une peau à tendance acnéique continuent à souffrir de cette affection après l'âge de 25 ans. Une forme sévère évolue souvent spontanément avec de fortes fluctuations et ne peut généralement être soignée que par un traitement médical prolongé. Dans ce cas, il convient de suivre le traitement de façon constante, même lors des rechutes qui peuvent s’avérer très frustrantes.
Ce n’est pas une légende urbaine qui se transmet de génération en génération mais bien un fait : il faut éviter de percer soi-même les boutons ou les pustules. Pourquoi ? Et bien parce que cela peut entraîner des lésions cutanées et des tissus, ainsi qu’une aggravation de l’acné. Il est aussi déconseillé de procéder à un nettoyage trop agressif ou à un traitement avec des désinfectants. Cela prive la peau d'une précieuse hydratation, ce qui provoque une réaction de stress et, paradoxalement, une augmentation de la production de sébum. La tentation de camoufler ses imperfections avec du maquillage est grande et compréhensible, mais avec des produits inadaptés, cela peut rapidement conduire à une aggravation des symptômes.

Quels sont les symptômes de l'acné ?

Chez les personnes atteintes d'acné, la production de sébum augmente dans les follicules des glandes sébacées. Associés à une kératinisation et à des cellules mortes, les pores sont obstrués et le sébum produit par les glandes ne peut pas s'écouler. Il s'accumule et dilate les follicules des glandes sébacées. Bien qu'une peau grasse ne soit pas synonyme de peau sale, elle est une condition essentielle au développement de l'acné.
Au fur et à mesure de l'évolution de la pathologie, des glandes sébacées obstruées donnent naissance à des comédons. Ils sont reconnaissables à leur petite protubérance. En raison de la forte pression exercée par le sébum retenu, ils ont tendance à s'enflammer et à accumuler du pus. Dans certains cas, le comédon s'ouvre et devient ce que nous appelons communément un "point noir" : le sébum ainsi révélé subit un processus d'oxydation au contact de l'oxygène et prend une couleur sombre.
Les points noirs peuvent se résorber d'eux-mêmes, mais dans la plupart des cas, ils provoquent des inflammations. Le sébum accumulé constitue un milieu idéal pour la propagation de Propionibacterium Acnes, une bactérie présente dans la peau. Même si elles sont normalement présentes dans une flore cutanée saine, ces bactéries se multiplient de manière incontrôlée. Elles provoquent une activité métabolique excessive et déclenchent ainsi des réactions inflammatoires : Des boutons purulents, des papules et des pustules peuvent apparaître.

Symptômes typiques de l'acné :

  • boutons (bosses rouges avec tête purulente)
  • points noirs (comédons)
  • papules (nodules ronds ou ovales en relief)
  • pustules (boutons de pus)
  • peau grasse

"Il est important de parler de la manière de prendre soin de la peau et pas seulement d'éliminer les marques d'acné".
Monique Tschachtli

Monique Tschachtli

L'acné est l'une des affections de la peau les plus répandues, tout du moins dans notre société occidentale. En raison de sa fréquence d'apparition, l’acné n'est souvent pas prise au sérieux, ni par les personnes concernées, ni par les médecins traitants. On ne pense pas assez aux dommages cutanés permanents que constituent les cicatrices inesthétiques et les troubles de la pigmentation, qui sont pourtant à l'origine d'une souffrance psychosociale souvent plus importante que l’acné en lui-même. Découvrez ici quelles sont les causes de l'acné et comment vous pouvez traiter les impuretés de la peau, et donc votre acné, avec les soins appropriés.

Quels sont les facteurs qui participent à l'apparition de l'acné ?

Pendant longtemps, on a supposé que l'acné était uniquement dû à une activité accrue des glandes sébacées (séborrhée) et à une augmentation de la kératinisation (hyperkératose). Les arguments étaient basés sur la réaction inflammatoire déclenchée par ce processus, qui provoquait une prolifération incontrôlée des bactéries cutanées. Entre-temps, on est arrivé à la conclusion que l'activité des glandes sébacées n'est pas la seule à déclencher l’acné, mais qu'une multitude de facteurs internes et externes y participent. L'interaction de ces mêmes facteurs détermine souvent l’ampleur de l’acné.

"Différents facteurs tels que les hormones, la génétique, le stress et l'hygiène peuvent provoquer l'acné".
Dr Kägi, dermatologue

1. Génétique

Les facteurs héréditaires jouent un rôle considérable dans l'apparition de l'acné. C'est ce qu'ont montré par exemple des études sur des jumeaux monozygotes, qui présentent dans environ 80% des cas une évolution similaire de l’acné. De même, environ 60% des enfants de parents atteints développent également une forme d’acné importante. Cela s'explique notamment par le fait que des facteurs génétiques influencent la taille et la production des glandes sébacées ainsi que leur capacité à être stimulées par des stimuli hormonaux.

2. Alimentation

Chez certaines personnes, l'alimentation a une influence sur les poussées d’acné. En particulier, une alimentation riche en sucre et en hydrates de carbone, qui provoque une sécrétion accrue d'insuline, peut avoir un effet négatif sur l'aspect de la peau. Un effet similaire est attribué à la consommation de produits laitiers.

3. Hormones

Les hormones, en particulier les hormones sexuelles masculines (androgènes), influencent l'activité des glandes sébacées. Les fluctuations hormonales, telles qu'elles se produisent à la puberté, mais aussi la grossesse ou le cycle menstruel, ont un impact sur l'évolution de l’acné.

4. Stress

L'influence du stress sur l'acné n'a pas encore été totalement prouvée. Cependant, le fait est que le stress peut avoir un effet négatif sur le système immunitaire et l'équilibre hormonal et qu'il influence donc probablement aussi l'acné. Le simple fait de gratter ou d'appuyer sur les boutons et les pustules à cause du stress a déjà un effet négatif sur l'aspect de la peau.

5. Soin du visage inadapté pour l'acné

"Les produits les plus adaptés sont les hydratants aux textures légères et non grasses, spécialement conçus pour les peaux grasses et à tendance acnéique".
Dr Kägi, dermatologue

La peau atteinte d'acné est très sensible car les follicules des glandes sébacées sont hypertrophiés, ce qui la rend très vulnérable. Un nettoyage agressif perturbe la couche protectrice de la peau, la rend encore plus sensible aux inflammations et aggrave les symptômes que l'on souhaite en fait combattre. Néanmoins, un nettoyage quotidien fait partie des soins du visage contre l'acné. En effet, il élimine la saleté et l'excès de sébum et prévient la dilatation des pores. Le soin hydratant qui suit est tout aussi important. Il est exempt d'huile, non comédogène, intensément hydratant et a un effet régulateur de sébum à long terme.
Tout cela rend le choix du bon soin contre l'acné particulièrement important. Il peut soutenir la peau dans son processus de guérison et prévenir de nouvelles poussées d'acné. Choisissez un nettoyant doux et une crème hydratante légère spécialement conçus pour la peau acnéique. Une gamme de soins pour peaux impures ne doit pas obstruer les pores et ne doit pas contenir d'ingrédients agressifs et irritants.  

6. Climat

Le climat, comme l'humidité de l'air, les variations de température et le rayonnement UV, peut également jouer un rôle dans l'évolution de l’acné.

7. Médicaments

Certains médicaments peuvent provoquer une poussée d'acné ou aggraver une maladie existante. Si vous avez des doutes à ce sujet, il est préférable de consulter votre dermatologue.

Quels sont les différents types d'acné ?

Il n'y a pas un seul type d'acné, mais plusieurs types d'acné qui se distinguent les uns des autres par leurs symptômes.
L'acné vulgaire (acné simplex) est le type d'acné le plus fréquent. Elle apparaît surtout chez les jeunes à la puberté. Les personnes concernées ont des points noirs, des boutons, des pustules ou des papules. Cette affection se manifeste surtout sur le visage, mais peut également toucher le dos ou le décolleté. 
Selon l'évolution de l’acné, elle est classée en différentes sous-catégories :

  • Acné comédonienne : une évolution légère où seuls des points noirs non inflammatoires apparaissent et disparaissent d'eux-mêmes après quelques semaines ou mois.
  • Acné papulo-pustuleuse : une évolution de gravité moyenne, dans laquelle les points noirs s'enflamment. Des boutons rouges ou purulents apparaissent sur le visage et/ou le dos.
  • Acné conglobata : une évolution grave, dans laquelle se forment des foyers de pus plus importants avec des fistules et des kystes. Les inflammations ne guérissent que difficilement et laissent souvent des cicatrices.
  • Acné fulminante : outre les foyers de pus inflammatoires et les kystes, d'autres symptômes apparaissent ici, tels que l'inflammation des articulations et la fièvre.
  • Acné néonatale : environ 20% des nouveau-nés souffrent de ce type d'acné. Il apparaît généralement entre la deuxième et la troisième semaine de vie et se manifeste par de petits points noirs sur les joues qui disparaissent spontanément en quelques semaines. 
  • Acné infantile : ce type d'acné apparaît chez les nourrissons entre le troisième et le neuvième mois de leur vie. De petits boutons apparaissent sur les joues et le front, qui peuvent également se transformer en cicatrices.
  • Acné tardive : ce type d'acné n'apparaît qu'à l'âge adulte, c'est pourquoi on l'appelle aussi acné tardive. Il peut être légère ou sévère.
  • Acné inversée : elle apparaît entre 20 et 30 ans et a une évolution chronique grave. Les symptômes sont des inflammations chroniques sous les aisselles, dans la région de l'aine, dans la région anale, dans les plis abdominaux et sous les seins chez les femmes.

"Pour le nettoyage et les soins des peaux impures, misez sur des substances actives comme l'acide salicylique. Cet acide bêta-hydroxy dissout l'excès de sébum et élimine en douceur les cellules mortes de la peau".
Dr Kägi, dermatologue

Dr. Kägi

Comme nous l'avons déjà mentionné, une peau touchée par l'acné est particulièrement sensible et doit être traitée avec un soin spécifique pour les peaux à imperfections. Face à leur détresse, beaucoup essaient différents produits et combinent ainsi plusieurs ingrédients, généralement trop agressifs. Ce faisant, ils courent le risque d'endommager la couche protectrice acide de la peau et d'aggraver le problème de l'acné. Pour soigner son acné, il vaut mieux agir avec retenue et miser plutôt sur un petit nombre de substances actives, mais sur les bonnes :

  • Acide salicylique : fait partie des acides bêta-hydroxy (BHA). Il dissout l'excès de sébum et débarrasse la peau des cellules mortes. Ses propriétés lui permettent de pénétrer profondément dans les pores et de les libérer des dépôts de sébum. L’acide salicylique est un actif idéal pour traiter les points noirs et les boutons.
  • Zinc : cette substance active a un effet anti-inflammatoire et antibactérien. Il est souvent utilisé pour traiter les papules et les kystes en cas d'acné.
  • Acide glycolique : c'est le type d'alpha-hydroxy-acides (AHA) le plus courant. Grâce à son action exfoliante, l’acide glycolique débarrasse la peau de la saleté, de l'excès de sébum et des cellules mortes. Il prévient ainsi l'obstruction des pores et la formation de boutons et de points noirs.
  • Acide lactique : également membre de la famille des AHA, l'acide lactique est plus doux que l'acide glycolique. Avec un effet exfoliant similaire, il libère la peau des dépôts, mais il est beaucoup plus doux en raison de ses molécules plus grandes. De plus, l'acide lactique attire l'eau et a un effet hydratant.
  • Les probiotiques : Les probiotiques sont des bactéries et des levures que l'on trouve dans les aliments fermentés comme le yaourt ou les légumes fermentés comme la choucroute. Ils régulent les bactéries intestinales et ont donc une influence positive sur le microbiome de notre système digestif. Ils contribuent ainsi à réduire les inflammations dans tout le corps, y compris la peau. Une crème enrichie en probiotiques contre les impuretés de la peau réduit les inflammations et inhibe la croissance des bactéries responsables de l'acné. Elle a un effet apaisant sur la peau et aide à contrôler les éruptions.
  • Cuivre : le cuivre a un effet antioxydant et favorise la synthèse du collagène et de l'élastine. Dans les soins contre l'acné, il a une influence positive sur le microbiome de la peau et régule les concentrations de bactéries.

Quels sont les ingrédients à éviter si l'on est sujet à l'acné ?

Tout comme les bons ingrédients d'une gamme de soins peuvent avoir un effet positif sur les peaux impures, il y a aussi des substances actives qu'il faut éviter. Il s'agit par exemple des ingrédients comédogènes qui peuvent obstruer les pores et contribuer à la formation de points noirs. Il est tout aussi important de bannir les ingrédients agressifs de votre routine de soins : Vous devez garder à l'esprit que l'acné est une maladie inflammatoire de la peau et qu'elle nécessite des principes actifs particulièrement doux pour ne pas provoquer d'irritation supplémentaire.
Ingrédients à éviter en cas d'acné :

  • L'alcool : il prive la peau d'une précieuse hydratation et déclenche une réaction de stress qui, paradoxalement, provoque une augmentation de la production de sébum.
  • Huile de noix de coco : un ingrédient naturel qui présente de nombreux avantages et qui est donc volontiers utilisé dans différents produits cosmétiques. Mais en raison de sa consistance très dense, l'huile de noix de coco est comédogène, elle obstrue les pores et doit donc être évitée. 
  • Parfums synthétiques : de nombreux parfums synthétiques utilisés dans les produits cosmétiques peuvent provoquer des irritations chez les peaux acnéiques sensibles. Veillez à ce que le nombre d'ingrédients soit le plus faible et le plus gérable possible. 
  • Huiles essentielles : certaines huiles essentielles peuvent irriter la peau et même provoquer des réactions allergiques. D'autres, comme l'huile d'arbre à thé, ont un effet anti-inflammatoire et antibactérien et aident à combattre les impuretés de la peau. Informez-vous en détail sur les ingrédients (y compris les ingrédients naturels) avant d'ajouter un nouveau produit à votre routine de soins.

Comment prendre soin d'une peau à tendance acnéique ?

"Le nettoyage quotidien du visage, matin et soir, est essentiel pour éliminer l'excès de sébum, les impuretés et la transpiration et préparer la peau à recevoir des soins optimaux".
Dr Kägi, dermatologue

Un nettoyage en profondeur matin et soir est nécessaire pour éliminer l'excès de sébum, la saleté et la sueur, et prévenir ainsi l'obstruction des pores. Pour le nettoyage et le soin de votre peau, misez sur des substances actives adaptées, comme l'acide salicylique, qui peuvent débarrasser la peau des dépôts de la manière la plus douce et la plus délicate possible. Ne vous laissez pas abuser par l'idée que votre peau grasse produit de toute façon suffisamment de sébum et qu'elle n'a pas besoin de soins hydratants. Sinon, vous risquez une réaction de stress et votre peau compensera la perte d'hydratation par une production excessive de sébum. La bonne crème hydratante pour l'acné a une texture légère et non grasse, pénètre rapidement, hydrate durablement la peau et a un effet régulateur de sébum à long terme.
Les laboratoires Vichy ont mis au point la ligne de soins NORMADERM de Vichy, spécialement conçue pour les peaux grasses et à tendance acnéique, elle vous donnera une nouvelle sensation de peau rafraîchie et apaisée.

“Ce qui me plaît particulièrement dans les produits de Vichy, c'est que même les produits contre l'acné ne dessèchent pas la peau, mais l'hydratent même en plus".
Monique Tschachtli

1. Nettoyer la peau avec le Gel Nettoyant Purifiant

Pour débarrasser votre peau sensible de la saleté, de la sueur et de l'excès de sébum, vous avez besoin d'un produit doux qui nettoie votre peau en profondeur sans la dessécher. En même temps, il doit contenir des ingrédients qui peuvent empêcher une nouvelle éruption et soulager les inflammations existantes. Nous recommandons le gel nettoyant purifiant Phytosolution de Vichy NORMADERM. Riche en zinc, en cuivre et en extraits probiotiques, il régule le microbiome de la peau, exerce une action anti-inflammatoire et antibactérienne. Ainsi, les rougeurs et les irritations de la peau sont atténuées et les bactéries responsables de l'acné (Porpionibacterium Acnes) sont réduites à la surface de la peau.
Application : appliquer un peu de gel sur la peau du visage mouillée d'eau, faire mousser, masser doucement et rincer abondamment à l'eau tiède.

2. Soin intense avec le sérum de soin BHA

Appliquer le sérum nourrissant NORMADERM BHA après le nettoyage et le faire pénétrer dans la peau par de légers tapotements. Grâce à sa texture légère, il pénètre plus rapidement et plus profondément dans la peau qu'un soin hydratant classique et agit jusque dans les couches inférieures de l'épiderme. L’acide salicylique pénètre profondément dans les pores, dissout l'excès de sébum et élimine les dépôts et les cellules mortes. Les points noirs et les boutons sont ainsi traités et ce soin permet de prévenir les futures impuretés.

Application : appliquer le sérum sur la peau nettoyée et le faire pénétrer par de légers tapotements.

3. Appliquer un fluide hydratant.

La meilleure crème hydratante pour l'acné est non comédogène et hydrate intensément votre peau. Elle peut par exemple contrecarrer l'effet desséchant de différents produits de traitement de l'acné. En outre, elle devrait apaiser la peau sensible avec les substances actives appropriées et inhiber les inflammations. Nous recommandons le soin anti-imperfections Phytosolution de Vichy NORMADERM soin quotidien double correction. Grâce à l'acide salicylique, à l'acide hyaluronique et aux extraits probiotiques, il hydrate intensément, régule le sébum, réduit les impuretés cutanées et améliore la fonction barrière de la peau.
Application : Appliquer le fluide léger sur le visage et masser délicatement.

[1] cf. Fanta, Doris: Akne. Klinische und experimentelle Grundlagen zur Hormontherapie. Wien: Springer-Verlag, 1978, S. 1.
[2] ibid., p.6 
[3] cf. Cordain, Loren, PhD; Lindeberg, Staffan, MD, PhD; Hurtado, Hurtado PhD; et al.: Acne Vulgaris. A Disease of Western Civilization. Fort Collins: Department of Health and Exercise Sciense, Colorado State University, 2002, extrait de https://jamanetwork.com/journals/jamadermatology/article-abstract/479093 consulté le 04.02.2023 à 09h30. 
[4] cf. Plewig, Gert; Kligman, Albert M.: Akne. Pathogenes Morphologie Therapie. Berlin, Heidelberg, New York: Springer-Verlag, 1978, S. 1.
[5] cf. Fanta, Doris: Akne. Klinische und experimentelle Grundlagen zur Hormontherapie. Wien: Springer-Verlag, 1978, S.3.
[6] cf. Cordain, Loren, PhD; Lindeberg, Staffan, MD, PhD; Hurtado, Hurtado PhD; et al.: Acne Vulgaris. A Disease of Western Civilization. Fort Collins: Department of Health and Exercise Sciense, Colorado State University, 2002, extrait de https://jamanetwork.com/journals/jamadermatology/article-abstract/479093 consulté le 04.02.2023 à 09h30.
[7] cf. Fanta, Doris: Akne. Klinische und experimentelle Grundlagen zur Hormontherapie. Vienne : Springer-Verlag, 1978, p.12.

Les dernières innovations

Phytosolution Gel nettoyant purifiant

Phytosolution Gel nettoyant purifiant

Nettoyant pour peaux grasses et sujettes à l'acné

Sérum Anti-imperfections

Sérum Anti-imperfections

go to top